From 1 - 10 / 14
  • Courbes de niveau intermédiaires de 10 et/ou 5 m d'équidistance représentant l'altitude, en cote m NGF, du substratum marneux sur lequel repose la nappe contenue dans la formation aquifère des alluvions rhénanes. Une première version de ce travail fut réalisée en 2002 puis révisée en 2008. Durant la révision, ces données ont été comparées aux cartes publiées par le Service géologique du Bade-Wurtemberg à Freiburg. Des corrections ont pu être apportées là où une différence d’interprétation était observée entre les deux côtés du Rhin, notamment dans la partie nord entre Seltz et Lauterbourg. Ce travail a été réalisé dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Bibliographie : ELSASS P. (2009) - Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan (BRAR). Rapport technique sur les travaux réalisés en 2008. Rapport BRGM/ALSNT09N01 (à demander auprès de la Direction Alsace du BRGM). URBAN S., BOUCHER J. (2011) – Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan – Programme 2008-2010. Rapport final BRGM/RP-59978-FR.

  • Données de localisation des zones où des phénomènes hydromorphiques du type encroûtement, accumulation (horizon Bt et horizon FeMn) peuvent être associés localement aux formations de couverture et/ou au substrat de l'aquifère rhénan. Ce travail est issu d'un projet de cartographie thématique des formations superficielles à 1/25 000 de la Plaine d’Alsace, lancé le 1er septembre 2000 et mené dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Le programme de cartographie de la Plaine s’est déroulé en quatre phases et s'est terminé en 2006. Entre 2011 et 2014, un nouveau travail d'assemblage de ces différents chantiers a ainsi permis une harmonisation de la description de la totalité des formations superficielles de la nappe d’Alsace.

  • Courbes de niveau intermédiaires de 50 m d'équidistance représentant l'altitude, en cote m NGF, du substratum marneux sur lequel repose la nappe contenue dans la formation aquifère des alluvions rhénanes. Une première version de ce travail fut réalisée en 2002 puis révisée en 2008. Durant la révision, ces données ont été comparées aux cartes publiées par le Service géologique du Bade-Wurtemberg à Freiburg. Des corrections ont pu être apportées là où une différence d’interprétation était observée entre les deux côtés du Rhin, notamment dans la partie nord entre Seltz et Lauterbourg. Ce travail a été réalisé dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Bibliographie : ELSASS P. (2009) - Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan (BRAR). Rapport technique sur les travaux réalisés en 2008. Rapport BRGM/ALSNT09N01 (à demander auprès de la Direction Alsace du BRGM). URBAN S., BOUCHER J. (2011) – Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan – Programme 2008-2010. Rapport final BRGM/RP-59978-FR.

  • Données caractérisant la couverture de l’aquifère rhénan constituée de formations superficielles peu perméables et dans une moindre mesure protectrices vis-à-vis des pollutions potentielles. Ce travail est issu d'un projet de cartographie thématique des formations superficielles à 1/25 000 de la Plaine d’Alsace, lancé le 1er septembre 2000 et mené dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Le programme de cartographie de la Plaine s’est déroulé en quatre phases et s'est terminé en 2006. Entre 2011 et 2014, un nouveau travail d'assemblage de ces différents chantiers a ainsi permis une harmonisation de la description de la totalité des formations superficielles de la nappe d’Alsace.

  • Données de localisation des zones où des phénomènes hydromorphiques peuvent être associés localement aux formations de couverture et/ou au substrat de l'aquifère rhénan. L’hydromorphie est la saturation des pores d’un sol en eau sur une période plus ou moins longue de l’année. Cette saturation du sol entraîne des phénomènes d’anoxie qui perturbent la faune du sol et la végétation. Elle affecte aussi les minéraux présents dans le sol avec la formation de dépôts rouges de fer oxydé, de dépôts bleu-vert de fer réduit et de concrétions noires ferro-manganiques (fer et manganèse). Ce travail est issu d'un projet de cartographie thématique des formations superficielles à 1/25 000 de la Plaine d’Alsace, lancé le 1er septembre 2000 et mené dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Le programme de cartographie de la Plaine s’est déroulé en quatre phases et s'est terminé en 2006. Entre 2011 et 2014, un nouveau travail d'assemblage de ces différents chantiers a ainsi permis une harmonisation de la description de la totalité des formations superficielles de la nappe d’Alsace.

  • Les données de la carte de la nature des alluvions de la plaine d’Alsace distinguent les alluvions rhénanes d’origine alpine, épaisses ou peu épaisses, les alluvions vosgiennes qui peuvent aussi être sous couverture de lœss, sur alluvions rhénanes ou sur alluvions pliocènes, et enfin les alluvions pliocènes peu épaisses ou recouvertes de lœss anciens.Cette carte permet à l’utilisateur averti de savoir si les alluvions sont carbonatées (alluvions rhénanes) ou acides (alluvions vosgiennes et pliocènes) (Elsass, 2008). Ce travail a été réalisé dans le cadre des programmes de la BRAR, cofinancée par la Région Alsace, l’Agence de l’eau Rhin-Meuse et le BRGM. Bibliographie: ELSASS P. (2009) - Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan (BRAR). Rapport technique sur les travaux réalisés en 2008. Rapport BRGM/ALSNT09N01. URBAN S., BOUCHER J. (2011) – Région Alsace. Banque Régionale de l’Aquifère Rhénan – Programme 2008-2010. Rapport final BRGM/RP-59978-FR.