Creation year

2015

312 record(s)
 
Type of resources
Available actions
INSPIRE themes
Provided by
Years
Formats
Representation types
Update frequencies
status
Service types
Scale
Resolution
From 1 - 10 / 312
  • Tables des enjeux correspondant aux établissements, infrastructures et installations sensibles dont l’inondation peut aggraver ou compliquer la gestion de crise. La Directive européenne 2007/60/CE du 23 octobre 2007 relative à l'évaluation et à la gestion des risques d'inondation (JOUE L 288, 06-11-2007, p.27) influence la stratégie de prévention des inondations en Europe. Elle impose la production de plan de gestion des risques d'inondations qui vise à réduire les conséquences négatives des inondations sur la santé humaine, l'environnement, le patrimoine culturel et l'activité économique. Les objectifs et exigences de réalisation sont donnés par la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement (LENE) et le décret du 2 mars 2011. Dans ce cadre, l'objectif premier de la cartographie des surfaces inondables et des risques d'inondation pour les TRI est de contribuer, en homogénéisant et en objectivant la connaissance de l'exposition des enjeux aux inondations, à l'élaboration des plans de gestion des risques d'inondation (PGRI). Cette série de données sert à produire les cartes des enjeux exposés à une échelle appropriée.

  • Cette carte présente les limites des SCOTs et Communautés de Communes du Département du Bas-Rhin.

  • Cette carte présente les contrats de territoire du Département du Bas-Rhin.

  • Localisation des déchèteries du département et analyse en fonction des types de décheteries et des autorisations d'accès aux professionnels. - Fixe n'autorisant pas les professionnels - Fixe autorisant les professionnels du territoire - Fixe autorisant tous les professionnels

  • Les zones vulnérables sont les terres désignées conformément à la Directive Européenne n°91-676 dont les objectifs consignés dans son premier article sont de réduire la pollution des eaux provoquées ou induites par les nitrates à partir de sources agricoles, et prévenir toute nouvelle pollution de ce type. Une zone vulnérable est une partie du territoire où la pollution des eaux par le rejet direct ou indirect de nitrates d’origine agricole ou d’autres composés azotés susceptibles de se transformer en nitrates, menace à court terme la qualité des milieux aquatiques et plus particulièrement l’alimentation en eau potable. Sont désignées comme zones vulnérables, les zones où : - les eaux souterraines et les eaux douces superficielles, notamment celles servant ou destinées aux captages d’eau pour la consommation humaine, dont la teneur en nitrate est supérieure à 50 mg/L, ainsi que celles dont la teneur en nitrate est comprise entre 40 et 50 mg/L sans montrer de tendance à la baisse - les eaux des estuaires, les eaux côtières et marines et les eaux douces superficielles qui subissent ou qui sont susceptibles de subir une eutrophisation à laquelle l’enrichissement de l’eau en composés azotés provenant de sources agricoles contribue Un programme d'action est mis en oeuvre dans chaque région concernée, arrêtant les prescriptions que doivent respecter l'ensemble des agriculteurs de la zone vulnérable correspondante. Ils sont construits en concertation avec tous les acteurs concernés, sur la base d'un diagnostic local. Ils visent à corriger les pratiques les plus génératrices de pollution. En dehors des zones vulnérables, un code des bonnes pratiques agricoles, établi au niveau national, est d'application volontaire. L'arrêté établissant l'ensemble des communes classées en zones vulnérables sur le bassin Rhin-Meuse a été signé le 8 octobre 2015 par le Préfet coordonnateur de bassin Rhin-Meuse, après avis de l'ensemble des Conseils régionaux du bassin, des Chambres régionales d'agriculture du bassin, des Commissions régionales de l'économie agricole et du monde rural du bassin, de l'Agence de l'eau Rhin-Meuse, du Comité de bassin Rhin-Meuse et après consultation du public. Les zones vulnérables sont réexaminées tous les 4 ans.

  • Cette carte présente les collèges publics du Département du Bas-Rhin.

  • La couche de la végétation est une donnée qui se compose de polygones (vecteur) et qui est composée de deux classes : la végétation arborée et la végétation herbacée. Elle est produite par le Labolatoire Image Ville Environnement UMR 7362, Unistra-CNRS. Elle constitue un résultat de classification orientée-objet de trois images satellite Pléiades (14/08/2012 ; 21/09/2012 ; 24/04/2013) d'une résolution de 50cm et d’un MNT (2m) et d’un MNS (1m) fournis par la région Alsace. La segmentation de l'image a été réalisée avec le logiciel eCognition (algorithme multiresolution) et la classification avec le logiciel R (algorithme SVM). La sélection des échantillons d'entrainement a été réalisée avec un algorithme d'apprentissage actif basé sur Random Forest. Plusieurs post-traitements ont été effectués : simplification des polygones, suppression des objets herbe situé dans les parcelles agricoles par croissement avec le RPG de 2012, fusion des objets d'une surface inférieure à 6,25m² avec leur voisin.

  • Entités territoriales (ET) des laboratoires de biologie médicale issus de Biomed, en Guyane. Biomed alimente le référentiel Finess sur les catégories 610 et 611

  • Filières de traitement des Déchets Ménagers et Assimilés dans les EPCI. Carte éditée dans le Bilan départemental 2014.

  • La base permanente des équipements (BPE) contient pour chaque territoire la liste des équipements et des services rendus à la population. Cette base permet de mesurer la présence ou l'absence d'un équipement, la densité d'un équipement ou un indicateur de disponibilité d'un équipement du point de vue des habitants. Ces données sont disponibles par région, département, commune ou quartier IRIS. - Adeli : Automatisation DEs LIstes des pharmaciens et auxiliaires médicaux du ministère chargé de la santé ; - RPPS : Répertoire Partagé des Professionnels de Santé qui enregistre, en 2013, les médecins, les chirurgiens-dentistes et les sages-femmes