From 1 - 3 / 3
  • Evolution des populations hivernantes d'oiseaux d'eau dans le Grand Est Les oiseaux d’eau forment une composante emblématique de la biodiversité des zones humides. Ils font également partie intégrante de notre environnement socio-économique (chasse, tourisme). Le nombre et la diversité des zones humides du Grand Est en font une région importante pour les stationnements migratoires et l’hivernage des oiseaux d’eau. L’évolution de la composition du peuplement et l’évolution des effectifs des oiseaux hivernants et leur comparaison avec les tendances nationales et européennes renseigne sur l’état d’accueil des zones humides de la région Grand Est et mérite à cet égard d'être un indicateur de l'Observatoire Régional de la Biodiversité. Partenaires pour la collecte des données Lorraine : LPO Lorraine, CEN Lorraine, ONCFS, Loana Champagne-Ardenne : LPO Champagne-Ardenne, Association Nature du Nogentais, ONCFS lac du Der, CEN Champagne-Ardenne, ReNArd, PNR de la Forêt d’Orient Alsace : LPO Alsace, ONCFS, APOE Hegenheim, Eurométropole

  • Evolution des populations de Milan royal dans le Grand Est Le Milan royal (Milvus milvus) est un rapace d’intérêt communautaire réparti dans les régions de moyenne montagne de France qui bénéficie d’un Plan National d’Actions. Cette espèce occupe exclusivement les secteurs en polyculture-élevage du Grand Est dotés d’une superficie de Surface Toujours en Herbe (STH) conséquente. Elle niche sur les lisières forestières ou les coteaux boisés de mars à juillet. Avec une estimation de l’ordre de 300 couples nicheurs, la population du Grand Est représente environ 15% de la population nationale. Le suivi des populations de Milan royal constitue donc un indicateur de l'Observatoire Régional de la Biodiversité, d’une espèce à haute valeur patrimoniale pour le Grand Est dévolue aux régions de polyculture-élevage du Grand Est. Sept zones d'études suivies annuellement (recensement du nombre de couples nicheurs) renseignent sur l'évolution numérique des populations du Grand Est. Ce suivi est réalisé par 4 structures : Lorraine Association Nature, Ecofaune, LPO Alsace et LPO Champagne-Ardenne.

  • Le Conservatoire Botanique d'Alsace (CBA) dispose d'une base de données floristiques et phytosociologiques observées en Alsace (départements du Bas-Rhin et du Haut-Rhin). Celles-ci sont géolocalisées, à des niveaux de précision variables, et validées annuellement par les botanistes de la structure. Le jeu de données présente, à la date de la dernière mise à jour de celui-ci, les localisations validées de la flore patrimoniale régionale liées aux 3 niveaux de précision les plus fins (cf. § "Références géographiques et qualité des données"). D'autres données de précision inférieure peuvent être connues du CBA et non reproduites dans ce jeu de données. Ces localisations sont fournies sous la forme de points, lignes et polygones. Ont été considérés comme faisant partie de la flore patrimoniale d'Alsace : - les taxons bénéficiant d'une protection nationale ou régionale en Alsace, - les taxons relevant de la Directive européenne Faune Flore Habitats (annexe 2, voire annexe 4), - les taxons de la Liste rouge de la flore menacée d'Alsace de statut CR*, CR, EN, VU ou NT, - les taxons déterminants pour les Znieff en Alsace. Pour chaque localisation, la cartographie interactive permet de connaître le ou les taxons concernés, les statuts patrimoniaux qui lui/leur sont liés, la précision de localisation associée ainsi que la première et la dernière date d'observation du taxon depuis 1990. L'accès à ces données patrimoniales à la précision de localisation maximale est réservé aux structures membres constitutives du CBA ainsi qu'aux autorités publiques autorisées, ceci à des fins d'aide à l'instruction, à l'évaluation et à la décision dans certains dossiers et procédures pouvant impacter la flore patrimoniale d'Alsace. Pour le grand public, une cartographie interactive est consultable sur le site du Conservatoire Botanique d'Alsace. Elle présente les répartitions des taxons répertoriés dans les bases de données des 3 conservatoires botaniques de la Région Grand Est, qu'ils soient patrimoniaux ou non. Ces répartitions sont consultables à la maille 10*10km ou à la commune. Pour accéder à la cartographie interactive sur le site du CBA, rendez-vous à cette adresse : http://www.conservatoire-botanique-alsace.fr/connaissance-de-la-flore-et-des-habitats/consultation-donnees-flore/ , ou consultez la section "Documents associés" de l'onglet "Accéder à la donnée" de cette fiche de métadonnées. Que cela soit pour l'accès restreint ou sur la cartographie interactive, il est important de noter que les données présentées constituent un état de la connaissance validée du CBA (et des 2 autres conservatoires pour l'outil interactif) au moment de l'extraction de la base de données. Elles ne peuvent être considérées comme exhaustives. Ainsi, dans ces cartographies, l'absence de donnée sur un secteur particulier ne peut pas, et ne doit pas, être interprétée comme une absence certaine de toute flore patrimoniale (ou plus commune).