From 1 - 10 / 30
  • Découpage du département de la Meuse en cantons

  • Raster d'irradiation annuelle moyenne couvrant la zone géographique de la Communauté des communes Sauer-Pechelbronn est un raster représentant la quantité d'énergie moyenne annuelle reçu par la zone géographique en tout point. Les valeurs des pixels représentent cette énergie sont en Wh/m2. L'énergie est issue de la quantité du rayonnement global (diffus et direct) reçu dans un an simulé avec le module "Rayonnement solaire zonal" du logiciel ArcGIS 10.3 sur le MNS CIGAL ALSACE 2011 produit par IGN de résolution spatiale de 1m .

  • Limites du réseau routier par canton

  • Détail des bornes du réseau routier de la Meuse

  • Limites du réseau routier par commune

  • Description de la hiérarchisation ou classification du réseau routier départemental du Bas-Rhin issue du schéma routier départemental de 2000 et ajustée le 10 décembre 2007. On distingue le réseau principal (catégorie 1 et 2) du réseau secondaire (catégorie 3) Cat 1 : Grand itinéraire Cat 2 : Itinéraire structurant Cat 3 : Voie de desserte importante (3a) et voie de desserte ordinaire (3b). La classification du réseau RD n'est pas une classification administrative ou à caractère juridique ; elle correspond à une politique de gestion et d'entretien du réseau RD. Précision géométrique métrique. Saisie initiale en 2007, mise à jour en continu. Données disponibles en licence ouverte (Etalab).

  • Le « carroyage DFCI » est un système de maillage géographique utilisé en France par les acteurs de la Défense des Forêts Contre les Incendies (DFCI). Le territoire métropolitain est couvert par des carrés de 100 km de côté, identifiables par deux lettres. Chaque carré de 100 km est divisé en 25 carrés de 20 km de côté, numérotés par des chiffres pairs de 0 à 8. Chaque carré de 20 km est divisé en 100 carrés de 2 km de côté, numérotés par un groupe composé d’une lettre et d’un chiffre. L’unité élémentaire est un carreau de 2 kilomètres de côté, défini par 6 caractères (exemple : KD42F7). Pour désigner un point à l'intérieur de l'unité élémentaire, la précision est obtenue en découpant ce carré en cinq zones numérotées de 1 à 5. Il a été créé sur une grille qui s’appuie sur la projection Lambert II étendue. Depuis 2009, il est re-projeté en Lambert 93 avec une légère déformation des angles et des surfaces. Carroyage DFCI (20 km) : Chaque carré de 100 km est divisé en 25 carrés de 20 km de côté, numérotés par des chiffres pairs de 0 à 8 (variant de 2 en 2) en abscisse et en ordonnée. Ils sont croissants d’Ouest en Est, et du Sud au Nord.

  • Limites d'exploitation par les agences départementales d'aménagement

  • Description des sections de routes départementales faisant l'objet d'une règlementation spécifique pour les poids lourds. Données disponibles en licence ouverte (Etalab).

  • Description des routes départementales du Bas-Rhin y compris leur bornage. Précision géométrique métrique, sur la base de la BDTOPO de l'IGN, complété par des relevés propres. Saisie initiale en 2011, mise à jour en continu. Contient les axes suivants : les routes départementales (RD), le réseau routier national (RN et Autoroutes) ainsi que les voies autres (communales, forestières etc) servant de support au réseau cyclable géré par le Département. Eléments fondamentaux, exhaustifs: - les tronçons (ou arcs) constituant les axes routiers (correspond à l'axe central de la chaussée) - les bornes (PR routiers) Eléments secondaires, pas forcément exhaustifs : - carrefours (sous forme surfacique et ponctuelle) - noms des routes sous forme de texte (annotation/étiquette) pour différentes échelles Données disponibles en licence ouverte (Etalab).