Women in Copernicus

Women in Copernicus

Source : Université de Strasbourg
Publié le 27/08/2020

Women in Copernicus lance une enquête auprès des femmes européennes travaillant ou ayant travaillé avec des données Copernicus ou dans les domaines d'activités liés à Copernicus.

Les femmes participent activement à l’expérience Copernicus. Elles sont parfois peu visibles mais bien présentes tout au long de la chaîne de production de Copernicus. Ce projet a pour objectif de leur donner une voix et un visage.

L’enquête compte 6 sections (démographique, parcours et carrière, barrières, facilitateurs, choix d'éducation et conclusion). 10 minutes suffisent pour y répondre. Merci pour votre temps et votre intérêt pour cette initiative.

les résultats de l’enquête et des interviews seront diffusés sur notre site web et sur les réseaux sociaux (twitter, linkedin).

=> Répondre à l'enquête

Ce projet est financé par CoRdiNet, soutenu par NEREUS (Network of European Regions Using Space Technologies), EURISY (European association of space agencies), EARSC (European Association of Remote Sensing Companies) et BELSPO (Service public de programmation Politique scientifique, Belgique).

Il est porté par BreTel (Marie Jagaille - Bretagne Télédétection, France), SPW (Natahlie Stephenne - Service Public de Wallonnie, Belgique) et UJI (Estafania Aguilar Moreno - Universtity Jacques Ier, Espagne). L’Université de Strasbourg (Anne Puissant - France) et l’Université de Salzburg (Barbara Riedler - Autriche) viennent en support